Le secteur de l’informatique en forte croissance malgré un manque de personnes qualifiées

Le bilan de fin d’année en termes de croissance dans le secteur des logiciels est tout à fait positif. Et 2018 ne devrait pas démériter, loin de là, avec une croissance record selon le Syntec. Cependant, le secteur devra faire face à une pénurie de main-d’œuvre toujours persistance.

Indicateurs au beau fixe

Plus tôt cette année, aux premières estimations, le secteur des technologies de l’information devait enregistrer une croissance de 3 %. Et cela aurait déjà été une très belle performance. Mais en consolidant les chiffres au bout du compte, le secteur a finalement connu une croissance sensiblement plus élevée de l’ordre de 3,4 %, sur-performant de loin la croissance nationale, de 1,8 % selon la Banque de France.

En termes de chiffre d’affaires, le secteur réalise 53,9 milliards d’euros. Au niveau de la répartition selon les différents métiers, on peut noter quelques disparités, mais aucun n’est en négatif. Chaque métier progresse, plus ou moins, et plutôt plus que moins. Par exemple, les entreprises de conseil et des services ont connu une croissance de 2,9 %. Pour les sociétés de conseil en technologies, une très belle croissance de 4,2 % a été enregistrée. Mais la palme du mérite revient aux éditeurs de logiciels avec une croissance de 4,4 %, servant de locomotive au secteur dans son ensemble.

L’autre bonne nouvelle c’est qu’il ne s’agit pas d’un événement ponctuel, mais bien de la confirmation d’une continuité par rapport aux années passées. Ces excellents chiffres sont alimentés principalement par, d’un côté la poursuite de la transformation de notre société actuelle vers toujours plus de numérique, et de l’autre par les nouvelles réglementations comme la RGPD.

En 2018, le secteur de l’IT devrait enregistrer une croissance globale de 3,6 % selon le Syntec Numérique, où les Smacs (Social, mobilité, analytics, cloud, sécurité) jouent un rôle moteur puisque ce domaine devrait connaître un pic à 18,5 %, soit 2,2 milliards d’euros.

Forte appétence en compétences

Tout ceci représente d’excellentes nouvelles, à ceci près qu’elles vont accentuer le souci récurent du secteur à savoir le manque de compétences, et ce dans tous les domaines. Que ce soit en termes de diplômés en sécurité, en ingénieurs systèmes, en bachelors développeur Web, en chefs de projet confirmés, etc.

Cette pénurie en main d’œuvre qualifiée reste le talon d’Achille de cette croissance dans l’IT. Selon Gilles Mezari, coprésident du Collège Éditeurs de logiciels de Syntec Numérique, il y aurait « un souci de formation initiale et de formation continue évident et pour beaucoup d’entreprises, ces problèmes de recrutement sont un petit frein à la croissance. » Et d’ajouter que « 70 % des métiers de demain n’existent pas aujourd’hui »

Un des objectifs pour résoudre ce problème et d’attirer davantage de femmes qui ne seraient pour le moment représentées qu’à hauteur de 27 % dans le secteur.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Featured

Plus d'articles dans la rubrique Featured

Comment réussir sa campagne publicitaire ?

Clara15 février 2018

Meilleurs-sites est un blog vous proposant le meilleur de l'actualité digitale : Business, start-up digital, Webmarketing, Social Media, SEO, E-commerce...)

VOUS AIMERIEZ CONTRIBUER AU SITE ?

Pour proposer un article invité ou devenir un rédacteur sur meilleurs-sites vous pouvez nous écrire via la page contact. Tout vos idées d'articles, sont à valider par nos soins avant de soumettre votre article.

© Copyright 2016 - Meilleurs sites - Tous droits réservés